Mes lectures de l'été 2014

Publié le 24 Août 2014

Comme chaque année, l'été est la période où je lis beaucoup. Il faut dire qu'en vacances j'ai plus de temps, et comme chaque année, j'ai des coups de cœur.

Cette année, il revient aux livres de Philippe Saimbert, un vrai régal à lire.

Mes lectures de l'été 2014

L'héritage de Tata Lucie de Philippe Saimbert

C'est une histoire d’héritage rocambolesque en plein cœur du Béarn. L'histoire d'une famille pittoresque dont tous les membres sont obligés de passer un été ensemble dans une maison délabrée d'un petit village pour chercher un objet qui devrait leur donner accès à un gros héritage, le tout se passant dans les années 70. Les personnages sont t amusants. Quelques longueurs mais pas mal de passages très drôles.

Philippe Saimbert s'est amusé à donner la parole à un petit-neveu de Tata Lucie qui décrit avec beaucoup d'humour toutes les situations du livre, passant à la moulinette les tontons, les taties, les cousines et bien d'autres personnages.
Un livre à la saveur d'une sauce Béarnaise où j'ai beaucoup ri car tout y est tellement vrai...

Petits passages ou réflexion du petit neveu:

- Concernant un arrêt au McDo et la mascotte, il fait la remarque suivante: "Ronald est bien le seul aficionado des McDo à garder la ligne mince"

- "A les voir tous discuter entre eux, je saisis (...)l'établissement sournois d'une hierarchie (j'ai toujours détesté ce mot; il pue jusque dans sa dernière syllabe)"

Mes lectures de l'été 2014

Il faut marier Bertrand de Philippe Saimbert

L'histoire: Une bande de quadras pour le moins originaux, décident de marier coûte que coûte l’un de leurs amis. Et ce malgré les nombreux obstacles à surmonter pour mener l’entreprise à son terme. Le narrateur porte un regard tendre, amusé et nostalgique sur son passé, sa bande d’amis et une belle histoire d’amour qui le hante toujours.

Ayant adoré "l'héritage de Tata Lucie", je me suis plongée dans la lecture de ce roman. Ce livre m'a amusée et touchée. Une belle histoire d'amitié et d'amour. Il m'a également fait réfléchir car au lieu d’être spectateur de sa vie, il faut vraiment la vivre à fond.

"L'éducation nationale est une pierre ponce qui émousse l'enthousiasme et l'énergie de ses éléments les plus déterminés"

"Tout le monde aura noté que dans le mot "électronique" il y a nique". ça ne s'invente pas!"

"Parce que vieillir, c'est aussi et surtout ne plus rien supporter. On a déjà du mal à supporter ce qu'on est devenu"

Du coup comme Rayator, je vous demande à vous mes amis:

"Mes amis, mes mouches drosophiles, mes chihuahuas à queue courte, vous avez tous vu le film Il faut sauver le soldat Ryan ?! Eh bien votre mission, si vous l’acceptez, sera de marier le soldat Bertrand avant la fin de l’année !"

Mes lectures de l'été 2014

Une autre idée du bonheur de Marc Levy

Résumé en quatrième de couverture: "Philadelphie. Au premier jour du printemps 2010, Agatha sort de prison, mais pas par la grande porte. Après trente ans derrière les barreaux, il ne lui restait que quelques années à faire. Alors pourquoi cette évasion ? Dans une station-service proche du campus, elle s invite à bord de la voiture de Milly et l entraîne dans sa cavale sans rien lui révéler de sa situation. Dotée d un irrésistible appétit de vivre, Agatha fait voler en éclats la routine confortable de Milly. Vingt ans les séparent, mais au fil du voyage les deux femmes partagent ces rêves qu il n est jamais trop tard pour réaliser et évoquent ces amours qui ne s éteignent pas. Cinq jours en voiture à travers les États-Unis... À chaque étape, une rencontre avec un personnage surgi du passé les rapprochera du secret d Agatha.

Jusqu où devons-nous aller dans notre quête insatiable du bonheur ? À quoi ne faut-il jamais renoncer ?"

Une lecture agréable, facile et rapide, voila pour les points positifs... MAIS il manque un petit quelque chose, on n'est pas transporté, ce roman sonne un peu creux, trop linéaire et l'histoire un peu longue à se mettre en place à mon goût. Peut être un semblant de suspens pour connaître le lien qui uni les 2 héroïnes et encore, sans surprise. Un peu déçue...

Mes lectures de l'été 2014

Poppy Wyatt est un sacré numéro de Sophie Kinsella

L'histoire: "Poppy Wyatt est au bord de la crise de nerfs : elle vient de perdre sa bague de fiançailles, celle qui est dans la famille de son fiancé Magnus depuis plusieurs générations. Et pour couronner le tout, on vient de lui dérober son portable.
Juste au moment où elle envisage la fuite à l’étranger, elle découvre dans une poubelle un téléphone. Miracle ! Enfin pas si sûr…
Car ce portable appartient à l’assistante d’un dénommé Sam qui n’a pas l’air de saisir l’urgence de la situation. A force de supplications, Poppy réussit à le persuader de lui laisser ledit téléphone. C’est juré, c’est l’affaire de quelques heures, et elle lui transmettra tous ses messages d’ici là.
Sauf que bien entendu, toute cette affaire va rapidement tourner au vinaigre : impossible de retrouver cette foutue bague, la soirée avec les beaux-parents vire au désastre, Magnus n’est pas d’un très grand soutien et Lucinda, la très irritable wedding planner, est aux abonnés absents. Et puis, il y a ces messages étranges reçus sur le portable de Sam, qui laisseraient entendre qu’un complot se prépare contre lui dans sa propre entreprise.
Poppy parviendra-t-elle
à redresser la situation ?"

Une fois commencé je n'ai pas pu le lâcher, je l'ai lu d'un seul trait. Au début on se demande un peu où elle veut en venir mais au fur et à mesure on se laisse prendre par l'histoire et ensuite impossible de poser le livre.
Histoire pleine d'humour et bien menée.
Si vous avez besoin de rire et de vous évader, foncez sans hésiter.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article