Lecture: Travailler avec des cons...

Publié le 4 Mars 2014

Lecture: Travailler avec des cons...

Une de mes amies m'a offert à Noël ce kit de survie en milieu hostile: le monde de "cons"!

Il est composé de 2 guides ("Travailler avec des cons" et "Vivre avec des cons") et d'une poupée vaudou.

J'ai bien rigolé à la lecture de Travailler avec des "cons". J'ai malheureusement pour moi reconnu quelques spécimens de mon boulot...

Je l'ai lu assez rapidement, je me suis bien amusée en le lisant, mais c'est plus un livre à lire pour se défouler quand on a l'impression d'être entouré de "cons", qu'un véritable guide pour travailler avec des "cons".

Il y a des passages que j'ai beaucoup aimé notamment la description de cette maladie qui est la réunionite, où l'art de faire des réunions pour préparer La Réunion.

Quelques passages:

" Le con n+1 a la réunionite aigüe. Chez lui, c'est maladif. Au delà de sa fameuse réunion hebdomadaire du jeudi matin qui lui donne un sentiment de contrôle en faisant perdre du temps à tout le monde, il impose ici et là d'autres réunions..."

"La réunion lui permet de trôner et de faire son fameux et risible tour de table! De rappeler que c'est lui le chef: "c'est moi qui organise les réunions, nananananère", de le prouver en arrivant de manière quasi obsessionnelle avec 10 minutes de retard lorsqu'il est en avance (dans les cas les plus extrêmes, on nous a rapporté que le con au bureau pouvait organiser des réunions où il ne vient pas)...."

"Dans notre monde qui ne dit plus les choses, chacun l'aura compris, le stress au travail est souvent lié à une surexposition à la connerie."

Loin d'être un manuel psychologique sur "comment gérer les personnalités difficiles au bureau", l'auteur passe son temps à narrer des situations cocasses, à décrire des personnages, à les exagérer, dans le but de nous faire rire !

Je vous le conseille si vous aussi vous avez l'impression d'être entouré de "Champions Olympiques de Natation".

Rédigé par Perli Popette

Publié dans #lectures, #travailler avec des cons, #Tonvoisin Debureau

Repost 0
Commenter cet article